Loading...

.

ANITYA DUKKHA, 2015 / Série Japa

Luminaire
Métal laqué, bois de hêtre, ciment.
H : 180 X 30 X 58 cm

Anitya Dukkha évoque l’impermanence, le fait que tout est en constante évolution, qu’il n’y a rien de permanent. Ce principe régit également nos envies qui ne peuvent être satisfaites de manière ultime et définitive, ce qui amène à trouver le plaisir dans la recherche et non pas dans l’équilibre même. Ce dispositif se compose de disques perforés dont la rotation assure le scintillement de la lumière. Les contrepoids amovibles du balancier doivent être inégaux pour assurer le mouvement. Cette agitation est le résultat de la quête de l’équilibre et cesse lorsque ce dernier est atteint. Cette mécanique rappel par son usage que l’harmonie se trouve dans la recherche et non dans le but.

Japa est un terme Sanskrit qui désigne une technique consistant à répéter mécaniquement un nom de divinité ou un mantra pour entrer dans un exercice méditatif. Selon les spécialistes, si l’on arrive à concentrer toute son attention et à se représenter l’idéal auquel correspond l’élément répété, le japa peut permettre de trouver les réponses aux questions qui se posent. Ce procédé est ici exploité au travers d’objets domestiques dont l’usage répété au quotidien vient rappeler une notion afin de servir de point de départ pour une réflexion. Chacune des pièces a été pensée autour de la symbolique de son usage pour inviter à réfléchir sur le sens que ce dernier véhicule.

.

www.designsocialclub.com